Les lions


A travers l'histoire, les lions ont été utilisés pour symboliser force, courage et puissance. Quand on aperçoit ces grands félins en chasse, cela n'a rien d'étonnant. La vitesse et la puissance du lion lui ont même valu le titre de "roi des animaux".

La part du lion

Même si un lion peut chasser à n'importe quelle heure, il est plus courant de le voir traquer une proie de nuit, surtout les grandes. Ce qui étonne beaucoup de gens, c'est que ce sont les femelles (les lionnes) qui effectuent la majorité des chasses - jusqu'à 90 % - pendant que les mâles restent en arrière pour patrouiller le territoire et protéger le groupe.

Généralement, les lions chassent en groupe pour augmenter leurs chances de succès, certaines proies pouvant s'avérer difficiles à attraper et capables de distancer un lion seul à la course. Les lionnes sont habituées au travail d'équipe, et utilisent au mieux leurs diverses capacités. Par exemple les plus petites lionnes vont rabattre la proie au milieu de leurs congénères, tandis que les plus grosses s'occupent de la capture. Ces chasseuses de talent savent aussi bien courir vite que s'approcher furtivement de la proie. Mais aussi féroces qu'elles soient, leurs chasses ne sont couronnées de succès que la moitié du temps.

On pourrait penser que les lionnes font tout le travail, mais les mâles jouent un rôle important. Les lions patrouillent le territoire du groupe, protègent ce dernier des intrus, et s'assurent que les petits soient nourris pendant que les femelles partent chasser le repas suivant.

 

Les lions peuvent courir à une vitesse de 60 km/h, mais en général, ils s'approchent d'abord furtivement de leur proie jusqu'à une distance de 9 à 18 m.

 

Les lions mâles, que l'on reconnaît à leur crinière, montent la garde.


Un festin de roi

Les lions chassent divers animaux, dont les antilopes, les gnous, les zèbres et d'autres ongulés. Ils ne dédaignent cependant pas les rongeurs, les reptiles et les insectes. La chasse en groupe permet aux lions de s'en prendre à de très grosses proies, comme les buffles, les rhinocéros, les hippopotames et les girafes. Un mâle adulte peut avaler 40 kg de viande en un seul repas !


Les lions n'hésiteront pas non plus à s'approprier la proie d'un autre carnivore, même si elle n'est plus très fraîche. En fait, plus de la moitié de l'alimentation d'un lion provient de charognes ! A cause de leur système digestif plutôt rapide, les lions retournent vite chasser après un repas afin de trouver quelque chose à se mettre sous la dent.

 

Le gnou est l'une des proies favorites du lion.


Les proies des autres carnivores sont les bienvenues. Ici des lions s'approprient une gazelle tuée par des hyènes.

La vie en communauté

La plupart des félins vivent seuls, mais les lions sont une exception. Ils vivent en groupes constitués d'une sorte de famille étendue qui peut compter jusqu'à 30 lions, y compris les femelles apparentées qui mettent bas à peu près au même moment.

Les lionnes se partagent les responsabilités de l'éducation des jeunes et partagent même l'allaitement des petits. Cette garderie commune permet à une femelle de quitter le groupe pour aller chasser sans s'inquiéter du sort de ses petits. Un lionceau né dans un groupe a deux fois plus de chances de survivre qu'un lionceau né d'une lionne solitaire.


Les mâles adultes du groupe sans lien de parenté peuvent y rester quelques mois ou quelques années, tandis que les lionnes restent souvent ensemble pour la vie. Les nouveaux mâles doivent gagner leur place dans un groupe en affrontant les mâles de ce même groupe.

Lorsqu'ils ne sont pas en chasse ou de garde, les lions passent leur temps à se relaxer avec le reste du groupe. La vingtaine d'heures quotidienne de loisirs comprend beaucoup de jeux, de toilette, de bâillements et même de rugissements. Ces moments sont très importants pour resserrer les liens et renforcer le groupe.

 

Vive le roi

Bien que le lion ne soit pas considéré comme une espèce en danger, il reste menacé. De récentes études suggèrent qu'il ne subside plus que 25000 lions. Cela peut sembler beaucoup, mais on estime qu'ils étaient 200000 en Afrique il y a à peine deux décennies. Destruction de l'habitat, disparition des proies et maladies menacent le grand félin. Le conflit avec les humains constitue cependant la plus grande menace pour la survie du lion. Trop souvent, les lions s'en prennent au bétail, ce qui énerve bien évidemment les fermiers.

La survie du lion est essentielle. Heureusement, les lions vivant dans les réserves et les parcs prospèrent. Si une région peut convenir à un grand carnivore tel que le lion, elle peut aussi accueillir d'autres grands mammifères et la végétation dont ils dépendent. Aussi, si vous regardez un paysage avec de nombreux carnivores comme les lions, vous pouvez en déduire que vous avez trouvé un écosystème en bonne santé.

 

Un nouveau-né pèse généralement 1,4 kg. Un mâle adulte peut peser de 150 à 250 kg, tandis qu'une femelle pèse entre 120 et 180 kg.

 

Quand un lion rejoint un groupe, il doit d'abord affronter les autres mâles.

 

S'ils sont célèbres pour leurs chasses, les lions passent en fait la plus grande partie de leur temps - de 20 à 21 heures par jour en moyenne - à dormir ou à se reposer.

Pour plus d'informations (en anglais), consultez :